En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Parcours

Parcours

Par admin lauziere, publié le jeudi 6 juin 2019 11:10 - Mis à jour le mardi 2 juillet 2019 14:56
Capture4prcours.PNG

La loi d'orientation et de programmation de juillet 2013 a mis en place des parcours éducatifs : le parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC), le parcours citoyen, le parcours éducatif de santé et le parcours Avenir, qui commence au collège. Ces 4 parcours les accompagnent jusqu'en classe terminale (CAP ou bac).

 

Le parcours Avenir permet aux élèves de construire progressivement, tout au long de leurs études secondaires, leur compétence à s'orienter. 

Organisé dès l'école élémentaire, le parcours citoyen prend appui sur l'enseignement moral et civique. Il vise à ce que l'élève comprenne le bien-fondé des valeurs et des règles, qu'il reconnaisse et accepte le pluralisme des opinions. Il doit lui permettre de comprendre le principe de laïcité, rappelé dans la Charte de la laïcité à l'École, et développer l'éducation aux médias et à l'information. Il a vocation à valoriser la participation et l'implication de l'élève dans la vie de l'école et de l'établissement, tout comme les expériences et engagements, notamment associatifs, qu'il connait en dehors de l'école.

Le parcours d'éducation artistique et culturelle vise à construire une offre éducative cohérente entre enseignements et actions éducatives, à les relier aux expériences personnelles, à les enrichir et à les diversifier.

Le parcours éducatif de santé vise la réussite scolaire de tous les élèves et la réduction des inégalités sociales. Il est structuré autour de trois axes : éducation à la santé (apprendre à prendre soin de soi et des autres), prévention (éviter les conduites à risques) et protection de la santé (créer les conditions d’un environnement favorable à la santé). Il doit permettre à chaque élève, tout au long de la scolarité, de disposer des connaissances, des compétences et de la culture lui permettant de prendre en charge sa propre santé de façon autonome et responsable.